Mois de mars revivre la blessure de séparation

Publié le 13 Mars 2019

Un mois où les énergies vont bousculer vos émotions… encore et encore…. un mois où l'intensité de nos émotions ressort au grand jour.

Cela fait déjà plusieurs semaines qu'il est possible de ressentir un poids lourd qui vous noue la gorge, vous attriste. Voici un exemple d'émotion que vous avez peut être à libérer .... et si tel est le cas, ce mois va vous permettre de découvrir pourquoi.

Vous êtes en train de vous délester des plus profondes blessures de votre âme. Celle de cette vie qui est en réalité la répétition de ce que vous avez vécu et non digéré en vous incarnant sur terre, il y a peut-être des éons. La séparation d'avec votre origine…

C'est la blessure la plus traumatisante, déchirante... imaginez que vous vous retrouviez brutalement et instantanément en plein désert, sans savoir où exactement et qui plus est, seul, complètement SEUL…

C'est ce que votre âme a ressenti le jour où elle s'est incarnée… Elle qui avant était dans une communauté d'âmes comme elle, voire d'étincelles comme elle. Et puis la voilà brutalement expérimenter la séparation. La douleur est infernale…

Pour les âmes qui ont cheminé depuis longtemps et en sont arrivées à la fin d'un voyage précieux sur la planète émeraude, l'appel de la maison résonne en elle. En ce mois de mars, il se peut que vous revivez cette blessure originelle dans la matière. Un rejet, un abandon d'un être cher… et vous voilà reparti dans votre douleur originelle. C'est elle que vous allez apprendre à soigner, la regarder, l'accepter, la reconnaître est la solution. 

Mais le temps surtout est gage de guérison. La prière, la méditation est l'énergie de votre pouvoir de guérison.

Vous allez être confronté à des expériences qui par le passé vous ont bouleversé mais que vous n'avez pas surmonté. Il faut regarder en face votre souffrance, surtout ne pas la cacher, la bloquer en nœud dans votre gorge. Il faut libérer toutes ces peines qui vous ont serré le coeur. Des blessures souvent liées au fait que vous vous êtes sentis … seul… abandonné… rejeté…. dans un monde qui n'est pas le vôtre. 

Cette blessure pourrait être donné par une personne qui vous est cher pour que l'électro-choque se produise. Se libérer de ces émotions de tristesse, d'isolement lié à la matière devront se dissiper progressivement avec un travail intérieur profond.

Et comment arriver à ne plus se sentir SEUL dans ce monde?

Il faut trouver en soi la dimension d'où vous venez pour vous y relier et retrouver la paix intérieure.

Nous sommes tous différents sur cette planète, certains vibrent très haut et d'autres très bas. Trop différents pour pouvoir se relier vibratoirement. Tous nous pouvons en souffrir, mais davantage si l'on est tourné vers les autres, si l'on sent que l'on est plus qu'un être humain. Un être spirituel non limité par la matière.

Mais dans cet état de conscience on cherche à se relier aux autres, à l'environnement. Cela devient alors très compliqué et l'on entre dans la désillusion. Nous ne sommes bien que dans les vibrations qui nous sont similaires. Alors ce mois de mars nous allons éliminer encore nos blocages, les comprendre et commencer à chercher activement nos semblables.

Cela fait partie de notre évolution… 

Après la grande séparation originelle, les familles d'âmes vont chercher à se retrouver plus intensément.

Mais avant d'y parvenir il faut faire de la place en soi , plus de passé qui vient rejouer dans la tête ces souffrances. Il faut laisser partir ces expériences de vie… lâcher prise, ne plus s'y attacher sans quoi nous revivrons encore un bon moment ces situations douloureuses sans comprendre pourquoi...  la douleur nous anesthésie.

Il faut trouver le courage de voir ce que nous ne réussissons pas à lâcher, et qui nous conduit à avoir un comportant nocif pour notre âme.

Bonne guérison à vous mes amis et bon courage :-)

Paix… Amour… Lumière

Mois de mars revivre la blessure de séparation

Rédigé par sagessequantique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Mais qui es tu ? Est-ce que tu es moi ? ???? J’ai lu tous tes textes et le temps s’est arrêté......je suis de retour à la maison. Merci pour ta lumière ✨????
Répondre
S
Merci Julie ;-) moi aussi je ressens la même chose que toi lorsque je lis un commentaire comme le tien, chargé de douceur et de bienveillance. Merci, merci, merci pour ton témoignage, ça me va droit au coeur :-)
S
Jolie texte petite soeur
Répondre
S
Merci à toi mon frère :-)