Publié le 18 Février 2017

Avant lecture :

Après le commentaire d'un de mes lecteurs, je tenais à vous avertir que dans cet article en aucun cas il s'agit de mettre à mal la gente masculine. Dans ce cas précis il est question d'un type de personne masculine qui heureusement reste très minoritaire... désolée si certains se sont senti blessés... Il me semble important de communiquer sur ce sujet dans l'espoir que la souffrance cesse...

 

Notre société dite avancée compte en son sein de nombreux êtres qui font subir à leur femme les pires douleurs...

Celles qui se feront piégées dans les mailles du filet lancé par le prédateur mâle assoiffé par sa volonté de domination, seront victimes consentantes des pires tortures mentales qui puissent exister...

Loin d'être visible, cette douleur grandira en leur sein, jusqu'à ce que leur corps submergé par des sentiments cristallisés de peur, de souffrance, de colère, de haine se mutile à petit feu...

Si elle n'y prend pas garde, ce venin va la détruire...

Elle s'est faite avoir sournoisement, le piège s'est refermé sur elle, elle qui n'était qu'amour et compassion est tombée dans la toile d'un pervers sans limites... il resserre son étau jusqu'à ce qu'elle lui donne ce dont il a besoin : la force vitale de cet amour et de la peur... parfois se rendant compte que son étau va asphyxier trop vite sa proie, il le dessert. La femme se sentant coupable, se croyant responsable des crises de cet être qu'elle perçoit comme un homme aimant mais fougueux et non comme une âme obscurcie par ses propres phobies, s'attache à lui et cherche encore à lui plaire. Jusqu'où ira -t-elle pour le satisfaire? Jusqu'à perdre son âme? Ne serait-ce pas ce que cette âme torturée cherche à faire?

Cet ange innocent  de par son trop plein d'amour, confiant envers la vie et les êtres s'est fait prendre au piège, tel les tentacules d'une pieuvre l'être torturé l'a harponné et ficelée.. qu'elle se débatte et lui en sera ravie, quelle victoire cela devient pour ce chasseur! Mais quand elle garde son sang froid et se détache peu à peu de lui prenant, enfin conscience de l'ampleur du mal qui lui aura fait subir, alors la folie le gagne progressivement. Comment admettre que sa Chose, celle qui lui fournit l'énergie du cœur, cette force que son propre cœur ne peut lui apporter tant il est sec, lui échappe?

Combien de femmes sur Terre sont elles Tombées très bas en amour, alors que l'Amour donne des ailes et nous rapproche de la lumière... Elles ont pris un réverbère pour un soleil, mais au lieu de les réchauffer cela les a glacé jusqu'à ce qu'elles croient elles aussi avoir perdu leur propre cœur...

Elles sont asséchées, momifiées attendant la fin ... ou l'Energie qui pourra les extraire des sables mouvants dans lesquelles elles se sont emprisonnées. Cette énergie c'est peut-être une amie, un ami...

Si vous croisez un jour leur route, vous ne saurez sans doute pas quel calvaire est devenu leur vie depuis qu'elles ont fait Le mauvais choix, celui de suivre une ombre qui se faisait passer pour la lumière.

Mais si vous parvenez à la reconnaître et qu'elle fait partie de vos amies tendez lui la main, ne la laissez pas Seule avec sa Douleur, ce glaive planté en plein cœur par un être assoiffé de domination...

Pour que la femme soit enfin libre d'être ce qu'elle est... un Etre d'amour lié au cosmos et à la terre Mère...  Et que les âmes obscurcies assoiffées d'énergie d'Amour les laissent enfin Libres....

Pour qu'elles ne pleurent plus jamais...

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost 0

Publié le 3 Février 2017

Si la nuit noire de l'âme se réalise maintenant , alors nous sommes livrés à notre auto-introspection et que de choses avons -nous à régler...

Ballotés de part et d'autre par les grands courants de la métamorphose, nous remontons régulièrement à la surface pour respirer et quand tel est le cas nous nous trouvons face à des Merveilles de synchronicités... Quelle bouffée de Vie, quel délice...

Nous pouvons ressentir davantage en nous ces zones d'ombres qui nous empoisonnent encore l'existence, mais nous pouvons également percevoir la nature des êtres qui nous entourent. L'égoïsme, l'avarice, l'hypocrisie, la méchanceté tout ces travers ressortent décuplés en tout être humain. Mais en contre partie les bons côtés sont exacerbés, la générosité du cœur, la douceur, l'empathie...

Les vibrations sont très fortes en cette période, la connexion à la Terre Mère se fait Vibrante...

La connexion aux autres sphères pourra se faire plus subtilement dans quelques temps, nous traversons des voiles et nous nous rapprochons de leurs fréquences...  Leur présence invisible se fait ressentir plus expressément, les signes se profilent sous nos yeux, mais encore faut-il avoir les yeux pour voir...

Pour en être capable, il suffit de Regarder comme pour la première fois, comme un nouveau né...

Mon Dieu quelle est Belle cette planète, si belle et si forte... Cycliquement elle rehausse ses couleurs atteignant des fréquences supérieure. A l'image du Triskèle, la spirale évolutive suit un schéma bien établi, une descente dans la matière, et une phase d'ascension dans la dimension supérieure, à moins qu'elle ne prenne directement son envole pour la dimension Initiale, la source première.. Le retour à la maison?

Serait-ce le retour tant attendu par notre âme ou bien s'agira-t-il d'une reconnexion aux sphères adaptées aux fréquences de chacun...

Nous ne pouvons prédire ce qu'il adviendra de nous en tant qu'humain incarné, mais nous savons que l'étincelle se rapproche de son but.. C'est en nous, notre côté gauche est beaucoup plus détendu (partie liée au cerveau droit - intuitif) que notre côté droit (côté gauche du cerveau - analytique). Les crispations se font ressentir car nous ne maîtrisons plus rien, nous sommes témoins de notre vie et notre cerveau analytique ne le supporte pas. Le cerveau intuitif semble être en paix, il sait, il ressent les choses cela lui semble juste avec le but de l'âme établi, mais le cerveau droit à peur, il se sent impuissant et n'accepte pas ce que lui communique le cerveau intuitif... cela ne peut... car il faut accepter de perdre pieds, de perdre ses repères...

L'inconnu lui fait peur, lui qui est tellement habitué à calculer, rationnaliser, s'accrocher à des expériences qu'il connaît afin de poursuivre le Film de la vie que nous incarnons.

C'est quelque part comme apprendre à mourir, à se laisser partir, accepter que pour nous c'est fini ici bas, qu'il faut tout lâcher dont nos liens puissants... Mais nous qui avons retrouvé une partie de notre famille stellaire incarnée ici sur Terre savons que ces liens sont indissolubles. Nous sommes reliés aux âmes proches qui font partie de cette vie-ci. Nous avons reconnu en des inconnus les âmes que nous avons bien connu Avant... Alors soyons en paix, quoi qu'il arrive, quelque soit le passage que nous prendrons nous pourrons les retrouver à un instant donné de l'Univers. Mais le temps n 'est qu'une donnée mathématique qui s'exprime dans cette dimension et qui est inexistante ou plutôt tellement diluée dans d'autres dimensions qu'une vie sur terre peut correspondre à un instant T ailleurs....

Mes amis il nous faut apprendre à lâcher prise, ou plutôt il nous faut rassurer notre cerveau gauche...La Vie mute, évolue nous devons en faire autant... Notre cerveau droit intuitif n'est pas en stress, cela devrait nous rassurer, n'est-ce pas car ce sixième sens est celui qui alerte en cas de problème!

Donc tout ceci pour vous dire que la paix intérieure doit voir le jour en chacun d'entre nous afin d'apprivoiser notre côté analytique, il en va de notre bien être psychologique et physique.

Je vous souhaite de très belles synchronicités afin de reprendre votre souffle dans la joie et poursuivre votre Métamorphose la plus sereine possible... 

Retour à la maison? (dessin que j'ai réalisé sous inspiration intuitive, druidesse Atlante)

Retour à la maison? (dessin que j'ai réalisé sous inspiration intuitive, druidesse Atlante)

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost 0