Publié le 24 Novembre 2019

Novembre fut marqué par de nombreuses secousses, tellement violentes pour ma part que je n'ai pu tenir à jour mes articles… Lâcher le passé, faire table rase, ne plus regarder en arrière… tellement facile à dire et déchirant à réaliser… 

Ce sont tous les domaines de notre vie qui sont touchés… Ceci est nécessaire pour avancer, s'alléger vers 2020 et entrer dans un nouveau cycle.

Mais que d'épreuves, que de maux et de mots blessants… ça nous semble tellement injuste, lorsque tout ce que nous avons cru créer, s'effondre comme un château de cartes...

Faire table rase du passé est une métaphore qui correspond bien… un tractopelle est passé par là, détruisant tout ce qui n'a plus lieu d'être.

La nouvelle Lune fut très apaisante, calmante, elle apporta un baume de douceur après plusieurs épreuves. Mais cette accalmie fut de courte durée, pour tous ceux qui comme moi doivent encore délester. 

Un des symptômes les plus forts et difficile à vivre est cette grande tristesse qui peut vous envahir, brutalement. Alors que vous vous êtes couché serein et heureux la veille, au petit matin vous voilà attristé, le cœur gros… sans savoir pourquoi. Il est vrai que cela ressemble à de la dépression. Et pourtant vous ne vous laissez pas abattre, vous remontez la pente… Mais parfois il vaut mieux laisser aller cette tristesse complètement vous envahir pour la faire sortir par des larmes… ensuite la légèreté peut à nouveau revenir. 

Il m'apparaît comme évident que nous délestons des émotions très profondes, de notre passé actuel à moins que ce ne soit nos multiples passés. Ou bien peut-être encore s'agit -il de ce que vous avez vécu lors de vos voyages astraux, la nuit… 

Ce qui est certain, c'est qu'il faut vivre cette phase de noirceur pour mieux renaître… 

Surtout posez les graines de votre futur maintenant, en ayant à l'esprit ce que vous désirez ardemment... je devrais dire ce que votre âme désire… 

Plier face à la tempête émotionnelle tel le roseau, mais ne pas céder, ne casser pas et restez souple, en acceptant ce que se produit… 

Laisser partir un mode de vie, des croyances, des connaissances, des habitudes, des loisirs, un métier, un lieu, une habitation, un pays, un amour..

Dire à Dieu… sans se retourner, en ayant conscience que c'était une partie de nous à un instant donné.. c'était une belle histoire que nous nous sommes raconté, une  bulle d'amour parfois… mais ce moment n'est plus, il faut le laisser aller pour faire de la place et accueillir le nouveau… le renouveau… 

Alors ça ne se fait pas sans mal, les cœurs sont serrés, saignent encore surtout lorsqu'il s'agit de nos racines ou d'amour…

Courage, cette phase de nettoyage est nécessaire bien que douloureuse...

Paix, Amour et Lumière

Décembre, dire à Dieu à son passé pour renaître en 2020

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost0

Publié le 9 Novembre 2019

Il est possible, d'autant plus si vous êtes dans un parcours spirituel de flamme jumelle, de ressentir suite à la tempête émotionnelle des semaines précédentes, une phase de sérénité, de paix intérieure inexplicable qui peut se transformer en une montée de Kundalini.

Les symptômes sont plus doux, plus subtiles, plus électriques...

Vous pouvez sentir vibrer tout votre corps d'un Amour puissant… cela ne correspond pas aux micro vibrations que vous pouvez percevoir d'habitude si vous êtes un sensitif, mais d'une forme de "désir cellulaire". Oui, c'est plus qu'étrange!!!  mais la montée de Kundalini n'est pas habituelle, donc c'est par définition étrange….

Ressentir vos cellules en état d'extase comme lors d'un orgasme… voilà ce que vous pouvez éprouver ces derniers jours. La montée de Kundalini peut effectivement se comparer à un serpent qui monte langoureusement en vous, comme la puissance d'un orgasme. Mais cela est bien différent d'un orgasme sexuel, c'est un orgasme énergétique. Vous sentez en vous un feu intérieur qui monte, ou descend car tout dépend si vous êtes naturellement plus habitué à faire remonter l'énergie depuis votre premier chakra ou si vous faîtes descendre l'énergie depuis votre chakra couronne… dans les deux cas les sensations sont les mêmes, votre corps pétille de désir, et ce n'est pas votre zone sexuelle qui est activée, mais tout votre corps qui vibre cette énergie d'Amour… 

J'imagine la difficulté de concevoir ces symptômes si l'on a pas vécu ce phénomène, il est vrai que les mots sont bien dépassés pour exprimer un ressenti peu courant. Si je vous partage ce phénomène c'est qu'il fait partie de l'ascension… toutes nos énergies sont tournées vers ce processus, y compris l'énergie sexuelle, par avance sincèrement navrée si cela heurte les personnes qui vivent l'ascension comme un phénomène purement spirituel, sans le vivre dans leur corps. Ce n'est pas une provocation de ma part, les anciens savaient que l'énergie sexuelle est un tremplin vers la montée vibratoire… 

Pour ceux qui ressentent en pleine conscience physiquement l'ascension, vous pouvez vivre en cette belle période d'automne une montée de Kundalini qu'il va falloir dompter pour ne pas vous laisser emporter trop haut par ces vibrations puissantes.

Vivez, honorez et soyez reconnaissant de vivre ce passage... 

Si vous êtes dans un parcours de flamme jumelle, vous devez être particulièrement connecté à votre autre et ressentir sa présence énergétique puissamment. Une attirance magnétique doit vous attirer vers lui. Une énergie électromagnétique vous pousse vers cette personne, c'est plus fort que tout. Cela va au delà d'un forme de dépendance, ce sont vos cellules qui sont aimantées et attirées par cet autre, vous ne pouvez résister. Si vous résistez cela fait mal, c'est douloureux. Alors laissez faire… et si vous lâchez prise, vous allez percevoir davantage votre connexion spirituelle à votre autre.

Cette période peut donc être propice à des rapprochement des flammes jumelles et à l'ascension… 

Bonne vague énergétique...

Paix, Amour et Lumière

Forte montée de Kundalini à l'approche de la pleine Lune du 12 novembre

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost0

Publié le 1 Novembre 2019

Ce mois de novembre commence là où nous avons terminé en octobre… pour certains dans la peine, la tristesse… Si c'est votre cas alors ce texte est pour vous… 

Si vous avez encore à vous élever vibratoirement et que vous êtes pollué par vos émotions passées, il est fort probable que vous soyez à fleur de peau...

Une sensibilité accrue, des larmes faciles, la tristesse qui vous remplit brutalement sans crier gare… 

Evidemment si vous êtes dans un parcours de reconnexion à vos autres, vos frères et sœurs d'âmes ce peut-être source de confusion. Il sera difficile de faire le tri entre votre vie actuelle et vos passés… lointains… très lointains… La réincarnation pourra être une source de stress important en cette période.

Prenons un exemple, vous avez été dans une vie antérieure un être trahi, abandonné par les siens, ces douleurs fulgurantes pourront remonter dans votre inconscient et vous faire vous sentir très mal… 

Il n'y a rien à faire… vous devez juste laisser remonter à la surface en tâchant de ne pas vous identifier à elles… même si cela correspond au passé de votre âme, ce n'est pas votre passé en tant qu'individu. Si cela remonte, c'est pour vous faire prendre conscience de vos stratégies égotiques pour la survie. Encore elles… vous devez les conscientiser pour passer à un autre mode de fonctionnement, sans quoi vous allez reproduire ce qui a pu vous causer du mal dans cette vie-ci.

Voyez ce qui vous trouble, voyez aussi si vous êtes dans un parcours de flamme jumelle que vous ne maîtrisez rien. Votre maîtrise passée n'est qu'une illusion… . Il existe un mécanisme vibratoire que nous ne pouvons diriger, même avec la plus puissante des forces mentales. Si votre autre vous refuse, je suis profondément désolée de vous dire qu'il vous faut lâcher prise… J'ai cette image d'une personne accrochée sous l'eau à la rambarde d'un paquebot qui coule… soit elle reste accrochée pour essayer de retrouver son autre coincé dans le navire...en sachant qu'elle n'aura pas la force et surtout pas le POUVOIR de le ramener à elle… soit elle lache et remonte vers la surface hors des eaux troubles… et là elle survit...sans son autre… mais elle ne s'est pas sacrifiée et peut poursuivre sa mission… une nouvelle mission… les cartes sont redistribuées… et sa vie va changer…. cela ne veut pas dire qu'il faille laisser l'autre dans sa galère, dans une situation risquée pour sa vie, la métaphore sert à faire comprendre que même si pour vous il est clair qu'il est important de créer un couple sacré avec lui/elle, si l'autre ne peut le percevoir alors tout doit se passer comme si vous changiez de pièce sans retour en arrière possible, vous changez de dimension… il ne meurt pas, mais il poursuit sa vie et vous la vôtre… Vous ne pouvez porter à vous seul un couple sacré, il faut être deux...

C'est aussi cela la source de la peine que vous pouvez ressentir… la tristesse de devoir laisser derrière vous ceux que vous avez aimé, ceux que vous aimez...

Mais ne restez pas dans l'illusion, votre amour est infini et intemporel… il est, il a été et il sera… Ceux que vous aimiez ( un parent par exemple), qui vous ont quitté pour l'autre monde sont éternellement dans votre cœur… le lien d'amour existe pour toujours. Alors si actuellement vous devez laisser partir des êtres chers, et même si c'est une déchirure vous ne devez plus vous accrocher au passé… 

Vous devez créer du nouveau, encore plus de liens d'amour et ce n'est pas en restant figé sur un passé que vous en serez capable… Alors avancez, ayez confiance… Courage!! Et soyez rassuré votre autre poursuit sa propre route…. 

Paix, Amour et Lumière

Novembre 2019 fort délestage émotionnel

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost0