litterature

Publié le 23 Février 2013

La voie chamanique est secrète.

Il est préférable qu'elle ne soit pas révélée à "ceux" qui ne sont pas prêts. En aucun cas il ne s'agira d'élitisme.

Seulement, il est nécessaire qu'elle parvienne entre les "mains" d'êtres  ayant progressé sur le chemin de leur vie. Il faut avoir évalué son passé, se débarasser un maximum de son égo, ou tout au moins le rassurer.

Alors seulement la personne comprendra et fera bonne utilisation de ce secret.

 Il y a plusieurs personnes qui ont tenté d'apporter à un large publique ce secret.

 Et Carlos Castenada a le mérite d'avoir donné des clés. Il est regrettable que ceux qui ne sont pas parvenus à "recevoir" l'enseignement à travers ses romans, aient discrédité ce personnage et ses écrits.

  Extrait du site amazon 

 

Le chamanisme ne peut-être révélé au plus grand nombre sans ses artifices magiques, et c'est sans doute cela qui aura rebuté plus d'un. Mais si vous êtes parvenu à découvrir le "trésor des immortels", les romans initiatiques vous dévoileront toute leur sagesse. Le tresor apporte une grande puissance si l'on accepte de courrir les risques qui sont associés... si nous présageons  de nos forces.

Il faut travailler d'arrache pieds, sans relâches, avec conviction et humilité sur le sentier. De nombreux écrivains pourront apporter au chaman qui s'éveille des clés qu'il devra adapter à sa personnalité. Aucun moule d'éveil n'existe, aucune initation est identique. Il faut savoir s'ouvrir à la connaissance tout en la faisant sienne. Et par dessus tout il faut la vivre...

Il faut trouver le guide qui peut convenir, tout en étant capable de ne pas le considérer comme un gourou. Cela ne peut-être. Nous avons tous plusieurs guides qui interviennent dans nos vies à différents moments et la plupart du temps ce sont des gens ordinaires ne se vantant pas de posséder quelconques pouvoirs.

Le livre LE TESOR DES IMMORTELS exlique avec des mots de notre temps, comment y accéder, il n'y a pas de sens cachés, derrière une magie ou des symboles. J'ai fait ce choix délibéré car nous sommes dans une période où grâce au changement solaire, un grand nombre de personnes s'éveillent à cette connaissance et seront capables de la posséder pour le plus grand bien de l'humanité et surtout celui de la planète.

TRESOR DES IMMORTELS (LE)

http://www.sokrys.com/product.php?id_product=83

Seuls ceux qui seront prêts "sauront dans leur coeur" que ce livre est pour eux. C'est pourquoi je crois qu'il n'y a aucun risque à tout dévoiler et donc à passer le flambeau à mes semblables... 

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 21 Février 2013

La NASA a enregistré les 19 et 20 février 2013 un ensemble de deux taches solaires équivalant à six fois la taille de la Terre.

 Les champs magnétiques solaires se réorganisent ce qui peut provoquer la formation de taches solaires. Ce genre de configuration est propice à l'apparition d'éruptions solaires.

 Depuis quelques temps le Soleil nous a envoyé  régulièrement des vents solaires et le dernier en date est du 16 février, avec une vitesse de 382 km/sec.

     

Extrait du site de la NASA:  http://www.nasa.gov/mission_pages/sdo/news/fastgrowing-sunspot.html

" Cette image combine des images à partir de deux instruments sur l'Observatoire de la NASA Solar Dynamics (SDO): l'imageur héliosismiques et magnétiques (HMI), qui prend des photos en lumière visible que les taches solaires spectacle et l'Advanced Imaging Assemblée (AIA), qui a eu une image dans le 304 Angstrom longueur d'onde montrant la basse atmosphère du Soleil, qui est colorisée en rouge. Crédit: NASA / SDO / AIA / IHM / Goddard Space Flight Center . "

Le 05 février 2012 la NASA a déjà enregistré deux CME:

 

The second of two CMEs from the evening of Feb. 5, 2013, can be seen bursting away from the sun in the upper left hand side of this image, which was captured SOHO at 11:12pm EST.

 

Extrait du site de la NASA: http://www.nasa.gov/mission_pages/sunearth/news/News020713-cme.html

"The second of two CMEs from the evening of Feb. 5, 2013, can be seen bursting away from the sun in the upper left hand side of this image, which was captured by the joint ESA/NASA mission the Solar Heliospheric Observatory (SOHO) at 11:12 p.m. EST. The sun itself is obscured in this picture – taken by an instrument called a coronagraph -- so that its bright light doesn’t drown out the picture of the dimmer surrounding atmosphere, called the corona. Credit: ESA&NASA/SOHO"

"Not to be confused with a solar flare, a CME is a solar phenomenon that can send solar particles into space and reach Earth one to three days later."

A ne pas confondre avec une éruption solaire, une CME est un phénomène solaire qui envoie des particules capables d'atteindre la Terre en deux ou trois jours.

 

"They may cause auroras near the poles but are unlikely to disrupt electrical systems on Earth or interfere with GPS or satellite-based communications systems."


Les CME peuvent provoquer l'apparition d'aurores boréales mais sont icapables de perturber le fonctionnement technologique de la planète contrairement aux éruptions solaires.
Devons-nous nous attendre à une reprise en force de l'activité solaire avec de fortes éruptions ?

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 13 Février 2013

Le 11 février 2013, le robot curiosity a, une fois de plus rencontré sur son "chemin", une "chose" étrange. Car comment qualifier cet objet brillant à la forme si éloignée du minéral ?

 

Jugez par vous même :

Mars image was taken by Mastcam

 

 

A shiny-looking Martian rock is visible in this image taken by NASA's Mars rover Curiosity's Mast Camera (Mastcam) during the mission's 173rd Martian day, or sol (Jan. 30, 2013). Image credit: NASA/JPL-Caltech/Malin Space Science Systems › Larger view

Image extraite du site de la NASA: http://www.nasa.gov/mission_pages/msl/news/msl20130211.html

"On Mars, as on Earth, sometimes things can take on an unusual appearance. A case in point is a shiny-looking rock seen in a recent image from NASA's Curiosity Mars rover.

Some casual observers might see a resemblance to a car door handle, hood ornament or some other type of metallic object"

D'après la NASA, il arrive sur Mars, tout comme sur la Terre, que les roches prennent de drôles de formes:  ici la comparaison est faite avec une poignée de porte.

Etrange que cela ne soulève pas plus de questions, si l'on se rappelle que ce n'est pas le premier "objet non identifié", un O.N.I si vous voulez !

Qu'est devenu l'analyse de la "pseudo-fleur" ? Et les objets brillants des premières découvertes surprennantes?

Sans chercher à faire du sensationnel, il semblerait que cette année 2013 nous apporte des informations crutiales sur la vie dans l'Univers.

A suivre...

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 7 Février 2013

Un double constat alarmant:

- Une activité solaire plus intense, même si depuis trois mois notre chère astre semble s'être radouci.

Le 7 février 2013 la NASA a enregistré deux CME ...

Image extraite du site de la NASA : http://www.nasa.gov/mission_pages/sunearth/news/News020713-cme.html

 

                             The second of two CMEs from the evening of Feb. 5, 2013, can be seen bursting away from the sun in the upper left hand side of this image, which was captured SOHO at 11:12pm EST.

 

The second of two CMEs from the evening of Feb. 5, 2013, can be seen bursting away from the sun in the upper left hand side of this image, which was captured by the joint ESA/NASA mission the Solar Heliospheric Observatory (SOHO) at 11:12 p.m. EST. The sun itself is obscured in this picture – taken by an instrument called a coronagraph -- so that its bright light doesn’t drown out the picture of the dimmer surrounding atmosphere, called the corona. Credit: ESA&NASA/SOHO

"Not to be confused with a solar flare, a CME is a solar phenomenon that can send solar particles into space and reach Earth one to three days later":

Des particules solaires se dirigent vers la Terre et l'atteindront dans 1 à 3 jours.

"Earth-directed CMEs can cause a space weather phenomenon called a geomagnetic storm, which occurs when they connect with the outside of the Earth's magnetic envelope, the magnetosphere, for an extended period of time. In the past, CMEs at this strength have had little effect. They may cause auroras near the poles but are unlikely to disrupt electrical systems on Earth or interfere with GPS or satellite-based communications systems." :

Les CME qui se dirigent vers la Terre entraînent des  aurores boréales et peu ou pas de perturbations électromagnétiques dans le fonctionnemnt des GPS ou des satellites.

Les précédentes perturbations enregistrées en 2012 on tout de même déclenché des alertes de différents niveaux.

Nous pouvons suivre les alertes sur: NOAA's Space Weather Prediction Center (http://swpc.noaa.gov)

-Dérive du pôle Nord magnétique et perturbation du pôle Sud magnétique:

Qu'en pense l'institut de physique du globe? http://www.ipgp.fr/pages/060302.php



Interview d'Arnaud Chulliat sur la dérive du pôle nord magnétique, diffusé le 30 mars 2012 au Soir 3.

Un phénomène qui prend de l'ampleur : le pôle Nord se déplace plus rapidement et plus loin !

Que se passera-t-il si le Soleil se réactive et que notre bouclier se "désactive"?

Image extraite du site de ipgp: voir la magnétosphère recevant les vents solaires;

A quoi sert le bouclier ?

- Rôle du bouclier d'après l'institut de physique:

 

"UN BOUCLIER DE PROTECTION POUR LE VIVANT

La magnétosphère, créée par le champ magnétique terrestre, joue un rôle essentiel dans le développement de la vie sur terre en déviant les particules de haute énergie du vent solaire et des rayons cosmiques protégeant ainsi la biosphère de leur impact.
Dans les périodes de forte activité solaire, on assiste à une augmentation brutale du rayonnement UV et X en provenance du soleil, ainsi que de la vitesse du vent solaire.
Des particules (plasma) pénètrent alors dans la cavité formée par le champ magnétique terrestre (appelée magnétosphère) donnant lieu à des phénomènes spectaculaires : les orages magnétiques et les aurores boréales."

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbiodiv/index.php?pid=decouv_chapA_p2_f1&zoom_id=zoom_a2_1

 

Y-a-t-il un lien avec l'extinction des espèces par le passé ?

Que nous dit le cnrs ?

 

"Par le passé le champ magnétique de la Terre s'est inversé à de nombreuses reprises et à n'en pas douter, un jour ou l'autre, le pôle nord magnétique retournera au pôle sud géographique....Comment se déroule une inversion de pôles ? Doit-on redouter, durant ces phases de transition, l'affaiblissement du bouclier magnétique qui protège la planète des rayonnements cosmiques ? Et faut-il s'inquiéter pour les oiseaux migrateurs qui utilisent le champ magnétique pour se repérer ? "

La réponse dans la vidéo sur le site du cnrs

http://www.insu.cnrs.fr/terre-solide/dynamique-interne/que-se-passe-t-il-lorsque-le-champ-magnetique-s-inverse   

 

réponse: En théorie pas de lien avec les exptinctions mais un risque de taille : Le Trous dans la couche d'ozone amplifié ...

recherches et investigations à poursuivre...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 6 Février 2013

Le célèbre Gregg Braden, connu et reconnu pour ses qualités scientifiques et métaphysiques a tenu une conférence en 2007 sur la DIVINE MATRICE,  qui est actuellement en consultation libre sur le net.

Sa conception à la fois scientifique et spirituelle peut compléter les connaissances de tous ceux qui ont lu le TRESOR DES IMMORTELS.

Le TRESOR DES IMMORTELS présente une technique pour acquérir progressivement une conscience supérieure du monde.

Et la conférence de Gregg Braden présente une partie du concepte du livre avec d'autres mots.

Je me permets de vous conseiller d'aller jusqu'au bout des 3h de cette conférence enrichissante.

 

           


Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 2 Février 2013

Pour ceux qui doutent de l'existence d'êtres appartennant à d'autres planètes, vous devriez observer que, de plus en plus de scientifiques, tels que Yves Coppens ou Hubert Reeves, pour les plus connus ou reconnus, déclarent ouvertement que la vie doit exister aillleurs dans l'Univers.

Bien sûr, ils ne nous communiquent pas plus sur le sujet, ce qui est dommage et dommageable pour nous tous.  Le refus catégorique de la NASA et de toutes les organisations tournées vers la découverte de l'Univers, de parler ouvertement de ce sujet est décevant. Au lieu de cela, ils sont toujours dans la négation. Pourquoi ?

Considèrent-ils que l'humanité n'est pas prête ?

Qui a le droit de décider du moment de la "révélation" ?

Attendent-ils que le mystère disparaisse de lui même ? Que la vérité s'impose au grand jour?

Très certainement, nous approchons de ce moment clé, pour preuve la reconnaissance du phénomène par la majorité des grands états: la France avec le rapport COMETA, le Brésil, la Chine, la Russie avec la déclaration non officilel du premier ministre, etc...

Le contact avec une civilsation plus avancée que la nôtre est sans doute délicate... sans parler des risques de contaminations de nôtre part (porteurs sain de virus ou de bactéries) ou de la leur. Les échanges peuvent se faire sans contact physique, grâce à un langage mathématique.

Il n'y a plus beaucoup de doutes sur leur présence passée sur la planète, cependant, était-ce les mêmes civilisations? Pas sûr...

Les messages des crops circles sont là pour stimuler notre mémoire. Ce sont sans doute des instructions, de nature technologiques et spirituelle...

Voici une vidéo édifiante...

 

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 26 Janvier 2013

Le 16 janvier 2013,  les chercheurs de IPAG et IRAP ont annoncé dans la revue internationale Astrophysical Journal Letter, avoir découvert une molécule essentielle à la vie, donc une brique fondamentale de la vie dans le gaz qui entoure  IRAS 16293-2422. Cette étoile est en formation dans la nébuleuse de Rho Ophiuci.

 

 

                                

Extrait du site : http://www.insu.cnrs.fr/node/4147

Le nuage Rho Ophuici, à quelques 400 années lumière du système solaire, est une vraie pépinière d'étoiles. Cette image de l'émission infrarouge de la région montre (en fausses couleurs) les vastes nuages de gaz à partir desquels se forment les étoiles, ainsi que de très nombreuses étoiles en cours formation ou déjà arrivées à maturité. Le petit point rouge à l’extrémité de la flèche est la jeune étoile de type solaire IRAS16293-2422, repérable grâce à l'émission infrarouge du cocon de poussière et de gaz dans lequel elle est encore enfouie. Crédits : NASA, JPL-Caltech, WISE Team

 

D'après eux:       - " la molécule de formamide, NH2CHO, soit le point de départ commun de la synthèse prébiotique de molécules tant métaboliques que génétiques "

                           - " Jusqu'ici, la formamide n'avait été détectée que dans deux objets extérieurs au système solaire, les nuages d'Orion et de Sagittarius B2."

 

Or, on attribuait la formation de cette molécule à la présence de rayonnements électromagnétiques X,  qui ne sont pas présents dans ce nuage interstellaire. Donc, le sénario de la semence des planètes par cette molécule est à revoir . De plus la présence d'eau au niveau de cette nébuleuse pousse les scientifiques à envisager que la formation de ce système solaire se rapproche de ce que le nôtre a connu.

 

En conclusion, la création de la vie par les molécules interstellaires est un scénario indéniable, mais nous ne maîtrisons pas la connaissance quand au mécanisme interne. Nous comparons avec notre système, ce qui pose certaines limites. La vie semble suivre un programme d'installation en s'adaptant à l'environnement électromagnétique. L'absence de rayonnement X dans la nébuleuse de Rho Ophiuci nous prouve une fois de plus que la vie est capable d'apparaître là où ne l'attend pas.

La force de création semble plus forte que tout. On peut se poser la question à savoir qu'elle est cette force, impossible de parler de hasard, puisqu'il y a un mécanisme qui se répète malgré tout. Il faut un certain type de molécules d'après ce que nous connaissons sur Terre. Mais n'oublions pas que nous sommes loin de tout connaître au niveau de la vie et de l'Univers. Encore récemment, les scientifiques du cnrs ont annoncé avoir découvert que le rayonnement des pulsars présente un comportement organisé:

 

"  Les scientifiques ont étudié un pulsar particulier nommé PSR B0943+10, un des premiers pulsars découverts. Les pulses de PSR B0943+10 changent de forme et d'intensité toutes les quelques heures, et ces changements se produisent en l’espace d’environ une seconde ..."

 

"Les résultats ont été totalement inattendus. Les émissions de rayons X changent de manière synchrone avec les émissions radio, comme on aurait pu s’y attendre, mais, lorsque le signal radio est fort et organisé, le signal rayon X est faible. Et quand l’émission radio devient faible, le signal X s’intensifie. Le plus frappant est que cette transformation a lieu en quelques secondes, après quoi le pulsar reste stable dans son nouvel état pendant plusieurs heures. Le pourquoi de tels changements, aussi importants qu’imprévisibles, n’est pas expliqué par les théories actuelles. Cela suggèrerait fortement un changement rapide de la totalité de la magnétosphère " 

 

                                                          

Image extraite du site du cnrs http://www.insu.cnrs.fr/node/4146 

En somme, les mécanismes de l'Univers que nous imaginons avec nos connaissances actuelles, ne sont pas anarchiques, même les rayonnements semblent suivre un programme.

Certes mon interprétation s'éloigne des carquants scientifiques, comme vous le savez, bon nombres de scientifiques, comme Monsieur Coppens pensent que la science est "froide". C'est à dire qu''elle ne peut ajouter des sentiments voir des intuitions à l'analyse .

Cependant d'autres scientifiques reconnaissent que la science n'est rien sans l'imagination et sans l'ouverture d'esprit . Prenons pour exemple le scientifique et prix nobel Luc Montagnier

Extrait du site http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/12/07/le-professeur-montagnier-et-la-memoire-de-leau/ 

 

 

Image extraite du site lemonde: photo  du professeur Montagnier

 

 

   

Le professeur Montagnier témoigne de la non acceptation dans le monde scientifique des "penseurs hros normes"...

 

"Pour moi Jacques Benveniste est un grand chercheur, comme vous avez dit, et c'est vraiment scandaleux la façon dont il a été traité. Il est mort comme vous savez en 2004, on peut dire épuisé par toutes ces luttes, et je crois qu'un jour prochain, il sera complètement réhabilité. (...) Les biologistes en sont restés encore à Descartes. Descartes, l'animal machine, les rouages, les engrenages... Or, après Descartes, il y a eu Newton, la gravité, une force qui se transmet à distance, il y a eu Maxwell, et la découverte des ondes électromagnétiques, donc tout ceci les biologistes l'ignorent totalement. Les biologistes actuels, biologistes moléculaires, imaginent les contacts entre les molécules par des contacts physiques n'est-ce pas alors que les molécules, c'est ce que disait Benveniste, peuvent correspondre également à distance. Donc c'est une révolution mentale et ça prend du temps."

Il est temps que la science s'intéresse aux liens étroit sentre la physique quantique et la biologie. L'origine de la vie doit pouvoir trouver ses racines dans cette physique.

Il n'y a qu'un petit pas à faire pour entrevoir l'existence de forces directives intelligentes capables d'agir sur la matière. Mais la science à peur de sombrer dans la spiritualité au point de perdre sa réputation. Refuser de tester les autres possibilités et d'ouvrir son esprit à un potentiel exponentiel d'existence de la vie, ne peut à mon humble avis permettre à l'humanité de faire le bond évolutif qui lui est nécessaire pour se maintenir sur cette planète... Mais nous sommes bien d'accord, il ne s'agit que d'un avis personnel...                      

                                                   Un boson de Higgs vu par un détecteur du LHC (simulation) (Crédits : CERN - ATLAS)I

Image physqique quantique, boson de Higgs  

                                                     http://www.sokrys.com/product.php?id_product=83

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 21 Janvier 2013

Aujourd'hui, nous sommes de plus en plus nombreux à ressentir, en pleine conscience, le monde comme jamais auparavant...

Les sages indiens connaissaient cet état où le corps et l'âme entrent en

raisonnance avec la planète.

.                    

Extrait du site karmapolis

Certains l'appellent l'instinct, d'autres l'intuition, moi je vous propose l'antenne des chamanes.

                                

Extrait du site wowunivers.com

A nous de la faire naître à la réalité, à vous de la ressentir.

Il ne s'agit pas d'une supériorité, d'un élitisme, mais d'une constitution particulière qui rendra quelques uns d'entre nous plus aptes à développer ces capacités.

Les coeurs sont touchés, ils veulent s'exprimer inonder de leur lumière le monde extérieur.

Extrait du site: webistique

Le réveil est brutale pour bon nombre d'entre nous. Notre corps et notre esprit avaient oublié ce que nous sommes. Il y a des réponses à nos questions, se chercher est naturel, mais se sentir différent, comme un intrus dans ce monde et plus que réceptif , ne doit pas rester sans réponses. Permettez moi de vous proposer mon aide.... J'ai écrit LE TRESOR DES IMMORTELS , un essai dans l'espoir de transmettre à mes "semblables" une clé qui leur ouvrira un chemin vers les réponses tant attendues. Cette clé n'est pas unique, vous en trouverai d'autres.

     

Evidemment la clé mise à votre disposition ne sera active que si vous la façonnez à votre personnalité.

Avec toute mon amitié

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 18 Janvier 2013

Pour qui nous prend-t-on ?

L'image prise par le robot curiosity en décembre 2012, montre un "objet" incertain qui semble inclus dans la roche.

Image extraite de NASA / JPL-Caltech / MSSS

La NASA annonce que le robot n'est pas responsable de cet "chose" puisqu'il n'a pas perdu de débris. Vous ne trouverez pas directement sur le site de la NASA la photographie, mais vous serez dirigé sur celui  du newdaily... 

Extrait du site http://www.nydailynews.com/news/world/nasa-pic-sparks-flower-mars-rumor-article-1.1232997 

"NASA says it's not a piece of debris from the rover, as it appears to be growing from the rock."

Il semblerait d'après la NASA, que l' "objet" en question, bien que de couleur perle et brillant comme tel, soit d'origine minéralogique !

Pourquoi les géologues ne crient-ils pas au scandale ?

Vous pouvez constater, tout comme moi que le sol martien présente une minéralogie proche de celle de notre planète et d'ailleurs les scientifiques qui annalysent les échantillons vont même jusqu'à comparer les sols martiens avec le nôtre.

         This imagery is being released in association with NASA's Mars Science Laboratory mission.

Image de Mars extraite de http://www.nasa.gov/mission_pages/msl/multimedia/pia16105.html

 

            NASA's Mars Science Laboratory Image

image de la Terre, extraite de http://www.nasa.gov/mission_pages/msl/multimedia/pia16098b.html

Alors comment peut-on affirmer que la croissance de minéraux telle que nous la connaissons, puisse former une structure lisse, proche d'une configuration biologique et qui  fait dire à certains qu'il s'agit d'une fleur ?L'objet se présente tel un "intrus" dans une grande structure minéralogique que nous percevons autour .

Image extraite du site:http://www.google.fr/imgres?q=reseau+cristallin, elle montre les reseaux cristallins possibles

 

Voici un exemple d'un réseau cristallin, notez le côté fibreux et géométrique répétitif.

                                  

Image extraite de http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/geologie-2/d/cristallin-reseau_1445/

D'un point de vue géologique, il est impossible de découvrir un dépôt ou une intrusion minéralogique aussi petite et surtout "unique". Si l'"objet" est de nature cristalline ou sédimentaire il ne peut-être unique !

Maintenant la vie telle que nous la connaissons sur Terre ne peut se trouver à l'identique sur une planète aux conditions physico-chimiques aussi différentes. Mais rien n'empêche d'identifier la "chose" comme une nouvelle forme de vie.... d'ailleurs la NASA dit textuellement que "cela" sort du sol...

De plus ce n'est pas la première image "étrange" d'objet découvert sur le sol martien. La dernière fois, elle avaint été analysée et vite éliminée, puisque d'après la NASA, il s'agissait de débris du robot.

Voici l'image du site de la NASA:


IThis image from the Mars Hand Lens Imager (MAHLI) camera on NASA's Mars rover Curiosity shows a small bright object on the ground beside the rover at the 'Rocknest' site.

 

Une forme de vie pouvant survivre à des conditions comme celles de Mars est forcément différente de la nôtre.

Alors, forme de vie extraterrestre ? ...

Il est possible de sortir des sentiers battus afin de découvrir une autre "vérité" concernant l'histoire de la vie et de l'humanité, êtes-vous prêts ?

Je vous propose  deux ouvrages, en espérant qu'ils vous servent de catalyseur...

.TRESOR DES IMMORTELS (LE)

http://www.sokrys.com/product.php?id_product=83

http://www.amazon.fr/Voyage-initiatique-coeur-nos-origines/dp/2812159049

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0

Publié le 16 Janvier 2013

                              

image extraite du site de la NASA
  La Terre est ce que nous avons de plus précieux, c'est elle qui nous protège des rayonnements cosmiques, c'est elle qui nous nourrit, c'est elle qui nous apporte du bonheur...

Cette magnifique planète est une mère pour nous, elle est "notre mère".

Or, depuis que l'activité solaire s'est modifiée, nous assistons à un changement planétaire important. Mais, nous n'avons pas encore osé faire le lien entre tous les phénomènes, qui jusque là se sont produits. Pourquoi ? Sans doute parce que nous ne souhaitons pas nous écarter de la science matérialiste.

Plusieurs faits peuvent être mis en relation et mettre à jour la mutation qui est en cours .

- L'activité volcanique de la planète est en augmentation :  "Il y a 1511 volcans actifs sur Terre, dont une soixantaine fait éruption chaque année. Depuis une vingtaine d'années, le nombre de volcans actifs est en augmentation et les éruptions volcaniques sont plus nombreuses." Extrait du site http://www.planetoscope.com/sols/254-nombre-d-eruptions-de-volcans.html. Il suffir de se rendre sur le site   http://www.activolcans.info/Info-volcans-carte-monde.php, pour voir de vous même.

 
                                     

Extrait de earht-of-fire.over-blog

 

- l'activité sismique est en augmentation.  Voir le site : http://www.meteo-world.com/seismes/seismes.php, il vous montrera l'importance du phénomène.

                                      

Extrait du site meteo-world

   

- L'enregistrement des "bruits terrestres", qui ont glacé le sang de nombreuses personnes...

 http://www.youtube.com/watch?v=zstJj1pcC-I

                         
 

Un scientifique s'est penché sur le problème et son étude prouve que les sons enregistrés sont le résultat de la confrontation énergétique entre les particules solaires fortements actives ces derniers temps et l'activité du noyau terrestre qui se réveille fortement. Extrait du site http://www.datelinezero.com/2012/02/09/scientist-strange-sounds-are-real/ 

"Dr. Khalilov refers to the phenomena as “sky hum.” As a geophysicist, he has become intrigued by the numerous reports and recording of the sky sounds. While others in the research community might be inclined to dismiss the whole thing as nonsense, Dr. Khalilov has been working with other researchers to explain what might be causing it."

 

La Terre comme toutes les autres planète émet des sons inaudibles par notre oreille. La NASA met à disposition de beaux enregistrements.

 

                              

http://www.youtube.com/watch?v=pIZHpeIyNgs

- L'activité solaire acrrue depuis fin 2012, agit sur notre planète certainement à la manière d'un catalyseur de la même façon que sur le corps humain.

- La disparition  d'espèces de plus en plus alarmante.

Extrait du site WWF

"La biodiversité, c’est-à-dire la diversité des gènes, des espèces et des écosystèmes connaît une érosion sans précédent.

Ainsi, les espèces disparaissent à un rythme mille fois supérieur au taux d’extinction naturel et cette crise d’extinction sans précédent est due à l’activité directe ou indirecte des hommes.

L’indice planète vivante qui estime les effectifs de certaines populations d’animaux dans les forêts, dans les océans et côtes et dans les eaux douces, s’est réduit de 30% depuis les années 1970 .

Destruction et fragmentation des habitats, surexploitation par la récolte, la chasse, la pêche et le commerce, introduction d’espèces exotiques envahissantes, changements climatiques, pollution et gaspillage sont leurs principales causes de disparition" 

 http://www.wwf.fr/s-informer/nos-missions/especes-menacees

 

Or ,il y a 41 000 ans le champs magnétique s'est inversé entrainant des modifications radicales.

 L'humanité, d'après la paléontologie conventionnelle , était encore primitive. Mais de -40 000 à - 12 000 ans de nombreuses évolutions technologiques, biologiques et culturelles ont eu lieu. Les scientifiques du cnrs, s'inquiètent quant aux évènements actuels.... Serions-nous à l'aube d'une transformation radicale ?

Voici un log extrait du site du cnrs: http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2885.htm

"Un événement de l'histoire du champ magnétique terrestre révélé par l'action du rayonnement cosmique

Il y a 41 000 ans, le champ magnétique de la Terre s'est estompé jusqu'à pratiquement disparaître, laissant notre planète sans protection face au bombardement de particules cosmiques. Des traces de cet événement ont été retrouvées dans des carottes de sédiments océaniques par une équipe du Centre de recherche et d'enseignement de géosciences de l'environnement (CEREGE, CNRS/Aix-Marseille Université/IRD/Collège de France). Dans ces carottes, les chercheurs ont mesuré des variations dans la concentration de Béryllium 10, un isotope radioactif produit par l'action des particules cosmiques sur les atomes d'oxygène ou d'azote de l'atmosphère. Ces travaux, publiés dans le Journal of Geophysical Research, sont un pas important vers la mise au point d'une nouvelle méthode pour étudier l'histoire du champ magnétique terrestre, qui permettra de mieux comprendre sa baisse d'intensité en cours depuis trois millénaires. Le champ magnétique terrestre forme un efficace bouclier déviant les particules chargées d'origine cosmique qui se dirigent vers nous. Loin d'être constant, celui-ci a connu de nombreuses inversions, le Nord magnétique se retrouvant au pôle Sud géographique. Ces inversions sont toujours accompagnées d'une annulation du champ magnétique. La dernière est survenue il y a 780 000 ans. Le champ magnétique peut aussi connaître des excursions, des périodes où il s'effondre comme s'il allait s'inverser, avant de retrouver sa polarité normale. Le dernier de ces 1événements, appelé excursion de Laschamp, date d'il y a 41 000 ans.

Ce sont des traces de cet événement que les chercheurs ont retrouvé dans des carottes de sédiments récoltées au large du Portugal et de la Papouasie-Nouvelle Guinée. Dans ces échantillons, ils ont retrouvé des excès de Béryllium 10, un élément produit exclusivement lors de la collision entre particules d'origine cosmique et atomes d'azote ou d'oxygène. Le Beryllium 10 (10Be) produit dans l'atmosphère retombe ensuite à la surface de la Terre où il s'incorpore aux glaces et aux sédiments. Dans les couches correspondant à l'excursion de Laschamp, les chercheurs ont retrouvé jusqu'à deux fois plus de 10Be que le taux normal, témoignant de l'intense bombardement de particules cosmiques qu'a subi la Terre durant plusieurs millénaires..."

Par ailleurs, on sait que depuis 3000 ans le champ magnétique a perdu 30% de sa force. Cette évolution laisse penser que la Terre pourrait connaître dans les siècles à venir, une excursion semblable à celle survenue il y a 41 000 ans. Les rayons cosmiques de haute énergie pouvant provoquer des mutations et lésions cellulaires, cet événement ne serait pas sans conséquences sur la biodiversité, et notamment sur l'espèce humaine."

Investigation à poursuivre...

 TRESOR DES IMMORTELS (LE)

http://www.sokrys.com/product.php?id_product=83


 

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Publié dans #littérature

Repost0