Publié le 26 Mars 2019

Il se peut que votre parcourt sur le chemin éprouvant et merveilleux à la fois de l'ascension vous conduise à ressentir de nouvelles sensations.

Il se peut que vous ressentiez toujours plus fort les vibrations vives vous parcourir tout le corps ainsi que des picotements électriques sur le visage et le dos des mains.

Il se peut que vous ressentiez une expansion de votre coeur, comme s'il était ouvert et qu'un courant électrique le stimule par moment , vous donnant l'impression d'être connecté coeur à Coeur avec une force bienfaisante. 

Il se peut que vos capacités psychiques se développent et avec elles les prémonitions vous concernant directement.

Il se peut que vous ressentiez un amour infini pour tout ce qui est, y compris ceux ou celles qui ne partagent pas cet amour pour vous et ont pu vous blesser. C'est une impression qui vous donne des ailes, comme si vous alliez décoller.

L'Amour, cette énergie que vous sentez circuler en vous semble physiquement capable de déplacer des montagnes

Vous sentez en vous très fortement la certitude de ce que vous avez à faire pour votre mission…Même si il n'y a pas véritablement de plan, mais des visions précises. Et la sensation de devoir accomplir cette dernière incarnation comme un cadeau pour Gaïa.

IL se peut aussi que vous ressentiez plus fortement la présence de votre famille d'âme non incarnée.

Cette période est une marche importante que nous allons gravir, chacun à son rythme. Cependant il est possible que cela soit plus rapide que les autres transitions déjà connues… 

Si vous avez un fardeau karmique collé à vous, c'est le moment de vous en libérer, d'être votre enfant intérieur libre.

Comment savoir si l'on est sur Terre incarné avec des liens énergétiques puissants venant d'autres vies? 

Si vous revivez des situations destructrices, c'est qu'il y a une situation, une croyance à libérer. Pour beaucoup c'est en lien avec la mort. De vies en vies, les incarnations gardent dans le manteau de l'âme les blessures des pertes des siens. Après s'être tant de fois identifié aux êtres que nous incarnons, nous avons oublié ce que nous sommes, cette énergie fluide reliée au tout. Alors la séparation nous est d'autant plus insupportable lorsque nous avons gardé un lien puissant bien qu'inconscient avec la source.

Les séparations nous ébranlent, qu'elles soient dues à des séparation ou à la mort. Notre âme garde en elle ces déchirures, cela se manifeste dans cette vie, sans que nous en soyons conscient. Maintenant que nous en sommes conscients, nous devons le réaliser, sentir que nous avons gardé une partie de l'âme de ces êtres tant aimés... cela n'est pas leur rendre service…  ni nous rendre service.

Toute relation apporte connaissances à notre âme, il faut que nous arrivions à accepter de laisser aller, comprendre que nous ne maîtrisons pas le phénomène et que cela se joue au niveau énergétique.

Il est temps de relâcher les parties de ces âmes des être défunts que nous avons refusé de laisser aller… évidement l'étincelle de ces âmes sont parties vers la lumière, pour peut-être revenir dans une nouvelle incarnation.  Notre véhicule "âme" peut-être amputé, nous devons aller également rechercher ce que nous avons laissé auprès des êtres de cette vie… pour les autres vies cela se fera naturellement lorsque notre conscience ce sera davantage ouverte. Cette partie d'âme, vous pouvez l'avoir perdu suite à des excès que ce soit négatifs ou positifs (disputes incessantes, amour excessif). Pour récupérer ces parties de vous, visualisez ces moments où vous avez été dans l'extrême et pardonnez… pardonnez vous… , puis demandez à reprendre votre énergie. Vous sentirez progressivement que votre énergie devient plus importante. 

Nous allons récupérer toutes les parties de notre être et ainsi pouvoir Etre ce que nous sommes….

Courage et bonheur lumineux mes amis ;-)

Paix, Amour et Lumière

 

Démultiplication des symptômes de l'ascension

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost0

Publié le 22 Mars 2019

Si vous êtes un empathe vous devez endurer de nombreuses déchirures émotionnelles, entre ce que les autres vous renvoie et vos propres émotions démultipliées. 

C'est ainsi que vous pouvez avoir ouvert en grand votre coeur, sans protection et qu'en retour l'autre ne le fasse pas, bien qu'il se comporte comme si il avait des sentiments pour vous. Vous êtes alors sans doute partagé entre ce que vous voyez, ce que vous entendez, ce qui vous pousse à croire en cette amitié ou en cet amour de l'autre…  mais en vous il y a cette petite voix intérieure qui vous met en garde. Des symptômes physiques comme la sensation d'une substance acide qui vous traverse le corps, le dos qui se raidit… et l'intuition que quelque chose de non dit est présent entre vous, que des masques sont portés.

Quelle souffrance se met alors en place en vous, un doute terrible tant vous voulez croire en cet amitié ou en cet amour.

Et à un moment le couperet tombe... soit vous constatez de vos yeux que la personne vous a menti sur ses intentions, soit elle finit par vous l'avouer.

Ce sentiment de trahison est très fort au moment du choc de la révélation… puis vous réalisez que vous le saviez… vous saviez en votre fort intérieur que cela n'était qu'une illusion. Un rêve que vous avez projeté sur l'autre. Alors vous commencez à accepter de lâcher prise sur cette histoire d'amitié ou d'amour….

Et pour que cela se fasse, il vous faut laisser sortir toutes vos émotions grâce aux larmes, elles ne sont pas faiblesses, elles sauront apaiser votre coeur meurtri…. vous qui vous souvenez de ce que c'est qu'aimer le coeur ouvert.

Vous qui sentez l'Amour vibrant de la source. Vous qui aspirez à connaître l'amitié et l'amour dans une sincérité pure…

Vous devez reconnaître vos dons psychiques pour qu'ils puissent vous protéger de prochaines déceptions relationnelles. C'est ainsi vous ne pouvez pas vivre dans le mensonge, vous n'avez plus le droit de vous mentir à vous même, vous qui voyez, ressentez les émotions des autres. Vous qui sentez lorsque le coeur de l'autre est ouvert ou fermé. Il y a beaucoup d'humains qui croient aimer, alors qu'en fait ils utilisent l'autre pour une présence, une aide matérielle, pour rassurer leur égo.

Aimer c'est ouvrir son coeur et laisser circuler l'énergie sans attendre rien de plus que de recevoir en retour cette énergie. Mais lorsque vous donner de l'amour à une personne qui vous a fermé son coeur, vous vous épuisez… votre énergie s'envole et vous vous videz progressivement. Alors ce genre de relation dites toxiques se reconnaissent car elle vous fatiguent.

Vous qui aimez inconditionnellement, vous devez comprendre que dans ce monde, de nombreuses personnes sont restées dans l'égo et ne peuvent tout simplement pas vous envoyer l'amour ou l'amitié que vous avez donné. Il n'y a pas à juger c'est le principe même de cette vie dans cette dimension.

Alors laissez les s'éloigner de vous… même si c'est votre grand amour qui vous quitte au moment où il reconnaît ne pas vous aimez. Prenez cette déchirure comme un cadeau qu'il vous fait.  Soyez reconnaissant envers lui ou elle, car ainsi il ou elle vous évite de vous accrocher au rêve fou qu'il suffit d'envoyer de l'amour pour que l'amour pousse dans le coeur de cet(te) autre.  Cela est possible ailleurs, pas en cette dimension ou alors avec encore trop peu d'humains...

Vous qui ressentez l' Amour puissant de l'Univers, avez sans doute connu dans un autre monde, une autre dimension l'expérience d'aimer à l'infini. Dans ce monde vous n'êtes pas seul à être capable d'aimer ainsi, alors malgré la déception et la peur de souffrir à nouveau, gardez confiance. Gardez votre coeur ouvert… et utilisez vos capacités psychiques pour détecter l'amour quand il est présent dans le coeur des Hommes.

Paix, Amour et Lumière

L' empathe et la déchirure sentimentale

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost0

Publié le 18 Mars 2019

Et si… et si notre famille d'âmes correspondait aux âmes qui ont partagé nos vies précédentes? Et si vous étiez attirées par elles parce que vous partagez des émotions communes inscrites dans votre âme…. Lorsque l'on se trouve en présence d'une âme de la même famille , une âme sœur, on ressent un sentiment de retour à la maison. Ce sentiment peut-être plus ou moins important, peut-être suivant le nombre d'incarnations vécus ensemble.

Ce sentiment peut aller d'un état de bien être, de confiance sans connaître la personne auparavant dans cette vie, à un sentiment déroutant de reconnaissance physique des énergies. On se sent bien dans l'énergie de la personne.

Nos âmes sont des enveloppes énergétiques chargées de notre vécu, elles sont l'enveloppe , le véhicule comme notre corps est le véhicule de l'âme. Dans le véhicule "âme" se trouve une extension de l'esprit, de l'énergie universelle. Alors ce véhicule âme peut avoir une résonnance proche d'autres âmes. Notre famille d'âmes, nos frères et soeurs d'âmes partagent des énergies communes, des vibrations communes. Nous avons créé notre âme, nous "imaginons "notre âme, mais ce que nous Sommes est plus grand encore. Difficile de le concevoir, c'est comme de dire à un scarabée qu'il vit en réalité sur planète appartenant au système solaire, lui même appartenant une galaxie dans un Univers en contenant des milliards… le scarabée ne peut concevoir que ce que son corps perçoit et nous nous ne percevons que ce que nous voyons et dans le meilleur des cas ce que notre cerveau réussit à intégrer.

Et puis il existe un autre type de famille,  les familles stellaires…  et pour le moment je conçois nos familles stellaires comme appartenant à notre dimension d'origine….  Les familles stellaires partageraient donc en commun une origine dimensionnelle, l'origine de l'origine, avant peut-être l'Origne primordiale… 

De nos jours l'éveil des consciences permet, en travaillant incessamment sur soi, sur sa pierre philosophale, son cristal, de rencontrer des frères et soeurs d'âmes.

Et l'élévation des vibrations permettra de favoriser les unions de familles stellaires. Ce genre d'union ne se fera pas sans raison, sans doute l'âme aura-t-elle expérimenté suffisamment de vies et sera prête à passer à un autre niveau de conscience. Retrouver un ou des membres de sa famille stellaire dans la matière ne peut que stimuler nos propres vibrations et les élever et donc avec elles notre conscience pourra s'expanser davantage.

Mais cette expérience ne pourra être vécue que lorsque l'âme aura nettoyé ses blessures énergétiques, lui permettant de se détacher des expériences passées pour s'ouvrir à de nouvelles. Il s'agit d'initiations extrêmement puissantes, nécessitant de trouver une force, un courage et une paix profonde. C'est un véritable travail de guerrier de lumière ...

Paix, Amour et Lumière

Famille d'âmes ou famille stellaire?

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost0

Publié le 13 Mars 2019

Un mois où les énergies vont bousculer vos émotions… encore et encore…. un mois où l'intensité de nos émotions ressort au grand jour.

Cela fait déjà plusieurs semaines qu'il est possible de ressentir un poids lourd qui vous noue la gorge, vous attriste. Voici un exemple d'émotion que vous avez peut être à libérer .... et si tel est le cas, ce mois va vous permettre de découvrir pourquoi.

Vous êtes en train de vous délester des plus profondes blessures de votre âme. Celle de cette vie qui est en réalité la répétition de ce que vous avez vécu et non digéré en vous incarnant sur terre, il y a peut-être des éons. La séparation d'avec votre origine…

C'est la blessure la plus traumatisante, déchirante... imaginez que vous vous retrouviez brutalement et instantanément en plein désert, sans savoir où exactement et qui plus est, seul, complètement SEUL…

C'est ce que votre âme a ressenti le jour où elle s'est incarnée… Elle qui avant était dans une communauté d'âmes comme elle, voire d'étincelles comme elle. Et puis la voilà brutalement expérimenter la séparation. La douleur est infernale…

Pour les âmes qui ont cheminé depuis longtemps et en sont arrivées à la fin d'un voyage précieux sur la planète émeraude, l'appel de la maison résonne en elle. En ce mois de mars, il se peut que vous revivez cette blessure originelle dans la matière. Un rejet, un abandon d'un être cher… et vous voilà reparti dans votre douleur originelle. C'est elle que vous allez apprendre à soigner, la regarder, l'accepter, la reconnaître est la solution. 

Mais le temps surtout est gage de guérison. La prière, la méditation est l'énergie de votre pouvoir de guérison.

Vous allez être confronté à des expériences qui par le passé vous ont bouleversé mais que vous n'avez pas surmonté. Il faut regarder en face votre souffrance, surtout ne pas la cacher, la bloquer en nœud dans votre gorge. Il faut libérer toutes ces peines qui vous ont serré le coeur. Des blessures souvent liées au fait que vous vous êtes sentis … seul… abandonné… rejeté…. dans un monde qui n'est pas le vôtre. 

Cette blessure pourrait être donné par une personne qui vous est cher pour que l'électro-choque se produise. Se libérer de ces émotions de tristesse, d'isolement lié à la matière devront se dissiper progressivement avec un travail intérieur profond.

Et comment arriver à ne plus se sentir SEUL dans ce monde?

Il faut trouver en soi la dimension d'où vous venez pour vous y relier et retrouver la paix intérieure.

Nous sommes tous différents sur cette planète, certains vibrent très haut et d'autres très bas. Trop différents pour pouvoir se relier vibratoirement. Tous nous pouvons en souffrir, mais davantage si l'on est tourné vers les autres, si l'on sent que l'on est plus qu'un être humain. Un être spirituel non limité par la matière.

Mais dans cet état de conscience on cherche à se relier aux autres, à l'environnement. Cela devient alors très compliqué et l'on entre dans la désillusion. Nous ne sommes bien que dans les vibrations qui nous sont similaires. Alors ce mois de mars nous allons éliminer encore nos blocages, les comprendre et commencer à chercher activement nos semblables.

Cela fait partie de notre évolution… 

Après la grande séparation originelle, les familles d'âmes vont chercher à se retrouver plus intensément.

Mais avant d'y parvenir il faut faire de la place en soi , plus de passé qui vient rejouer dans la tête ces souffrances. Il faut laisser partir ces expériences de vie… lâcher prise, ne plus s'y attacher sans quoi nous revivrons encore un bon moment ces situations douloureuses sans comprendre pourquoi...  la douleur nous anesthésie.

Il faut trouver le courage de voir ce que nous ne réussissons pas à lâcher, et qui nous conduit à avoir un comportant nocif pour notre âme.

Bonne guérison à vous mes amis et bon courage :-)

Paix… Amour… Lumière

Mois de mars revivre la blessure de séparation

Voir les commentaires

Rédigé par sagessequantique

Repost0